Le cloud computing

Le Cloud Computing (que l’on appelle aussi en France le nuage informatique) fournit des services ou des applications informatiques en ligne, accessibles partout, à tout moment, et de n’importe quel terminal (smartphone, PC de bureau, ordinateur portable et tablette).

Les services cloud computing

 

Les offres de Cloud Computing sont définies par rapport à la répartition des rôles qui est effectuée entre le fournisseur de service Cloud et l’entreprise. Il en existe trois modèles :

  • IaaS (Infrastructure as a Service)
    Dans le modèle IaaS, seul le matériel (serveurs, baies de stockage, réseaux) qui constitue l’infrastructure est hébergé chez un prestataire ou un fournisseur. Avec le IaaS, l’entreprise bénéficie d’une infrastructure mutualisée (pour des raisons évidentes de coûts des matériels) et automatisée. Avec un modèle IaaS très flexible, l’entreprise peut diminuer ou augmenter ses ressources IT en fonction de ses besoins actuels et futurs. 

  • Paas (Platform as a Service) 
    Le modèle PaaS se place sur le niveau supérieur du IaaS en offrant aux entreprises un environnement leur permettant de déployer leurs développements. Le PaaS fournit ainsi des langages de programmation, des bases de données et différents services pour faire fonctionner leurs applications. De plus, il automatise entièrement le déploiement (mises à jour, correctifs, etc) et la montée en charge. 

  • SaaS (Software as a Service) 
    Le modèle SaaS fournit des applications à l’utilisateur sous la forme d’un service prêt à l’emploi qui ne nécessite aucune maintenance : les mises à jour étant régulièrement faites par l’éditeur. Il est donc perçu, à juste titre par les utilisateurs, comme un modèle de consommation des applications.
Un conseil, une question ?
Nous répondons à toutes vos interrogations !